Langue

Contrôle de l’érosion

Hydro-ensemencement

L’hydro-ensemencement est un système de projection d’un mélange de graines et d’additifs favorisant la croissance d’une couverture végétale pour la végétalisation des surfaces. La composition de l’hydro-ensemencement est définie en fonction des conditions de la zone (climat, pluviométrie, orientation, etc.).

maille-natte

Système composé maille-natte

Le système composé maille-natte consiste en la solution la plus appropriée dans les cas où l’érosion continue génère de petits éboulements en raison de la perte de cémentation ou du déchaussement de petits blocs. Ce système permet de consolider le terrain tout en évitant que le processus érosif continu et les éboulements de pierres se poursuivent. En outre, ce système, en fonction du type de terrain, peut favoriser la maintenance d’un substrat approprié permettant la végétalisation du talus.

Nappes et filets organiques

Les nappes et filets organiques sont fondamentaux pour le contrôle de l’érosion et la génération de ravins d’érosion sur les terrains à haute densité de fines. L’installation de ce type de systèmes permet la régénération des conditions appropriées pour la végétalisation des pentes.

Natte tridimensionnelle

La natte tridimensionnelle est un type de géogrille qui, en raison de sa structure entrelacée, s’avère idéal pour le contrôle de l’érosion des talus à pente raide, bas-côtés et lits de rivière. Cette membrane, outre sa fonction de protection contre la perte de terre, favorise l’implantation de végétation en dessous d’elle et réduit les affaissements des bas-côtés, impliquant une réduction associée des coûts de maintenance.

Géocellules

Les géocellules sont des structures de contention du terrain favorisant le contrôle de l’érosion des talus et la protection des bas-côtés et lits de rivières.